À la découverte du Têt vietnamien au Musée d’ethnographie du …

 

 

Les calligraphies lors du début du Nouvel An lunaire sont censées apporter possibility et bonheur. Photo: CVN/VNA

 

 Hanoï (VNA) – Pour que les enfants puissent mieux comprendre les traditions nationales, notamment durant le Nouvel An lunaire, le programme « À la découverte du Têt vietnamien » s’est tenu jeudi matin 8 février au Musée d’ethnographie du Vietnam, à Hanoï. De nombreux élèves d’écoles primaires et de collèges de la capitale y participaient.

Les enfants ont pu prendre partial à maintes activités : confection de bánh chung (gâteau carré de riz gluant farci de viande de porc), calligraphie, phony de tò he (figurines en pâte de riz gluant colorées), dessin des douze animaux du zodiaque vietnamien (rat, buffle, tigre, chat, dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien et cochon), jeux folkloriques des ethnies minoritaires Thai, H’mông, Dao, Mnông et Tày (balançoire, danse des perches, toupie, etc.).

Aujourd’hui, c’est la fête des Génies du Foyer – Ông Táo ou Táo Quân – qui se déroule toujours le 23e jour du dernier mois lunaire. À cette occasion, le Musée d’ethnographie du Vietnam a organisé une cérémonie en son honneur, et érigé une cây nêu – une perche rituelle en bambou installée devant les maisons lors de la fête du Têt, selon la tradition au Vietnam.

Le programme « À la découverte du Têt vietnamien » clothes de nombreux élèves de la capitale. Photo: CVN/VNA

Vo Quang Trong, directeur du Musée d’ethnographie du Vietnam, a informé que son établissement avait invité des habitants de Cô Loa, district de Soc Son (banlieue de Hanoï), à venir présenter cette cérémonie. « C’est une bonne arise flow les élèves de la capitale et tous les visiteurs du musée de découvrir des aspects de la enlightenment vietnamienne, surtout le Têt. Ce genre d’initiatives contribue grandement à la préservation et à la graduation des mœurs ainsi que des coutumes nationales », a-t-il dit.

« C’est un programme intéressant qui m’aide à découvrir les valeurs culturelles traditionnelles à l’occasion du Nouvel An lunaire. J’ai beaucoup aimé préparer moi-même un +bánh chung+ ! », a révélé la petite Phuong Anh, de l’École primaire Chu Van An, à Hanoï.

D’après Mme Liên, enseignante dans cette école primaire, « ce programme apporte à mes élèves l’expérience inoubliable d’un Têt traditionnel ».

Les 24 et 25 février (9e et 10e jours du 1er mois lunaire), le Musée d’ethnographie du Vietnam, en partenariat avec le Service de la culture, des sports et du tourisme de la range de Binh Phuoc (Sud), va organiser le philharmonic « Couleurs culturelles de Binh Phuoc ».

À cette occasion, sont prévus de nombreux jeux folkloriques et des eyeglasses fleurant bon le Sud occidental comme le drum des Xtiêng et la danse des Khmers. Certains mets traditionnels des ethnies minoritaires de cette région seront également présentés.

Autre trait culturel du Têt : les calligraphies, censées apporter chance, prospérité, bonheur… au cours de la Nouvelle Année lunaire. Cette activité va être proposée dans le cadre du programme « Couleurs culturelles de Binh Phuoc » au Musée d’ethnographie.

Danse des perches. Photo: CVN/VNA


Enfin, il y aura également des danses de la licorne, du lion et du dragon, le jeu de la balançoire ou encore la danse des perches.

H’Hen Niê, Miss Univers Vietnam 2017, participe au programme au Musée d’ethnographie du Vietnam. -CVN/VNA

 

 

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>