Conférence Paris Climat 2015 : les régions en ordre de marche

« Nous sommes tous convaincus de l’urgence à agir flow contenir le réchauffement climatique, a prévenu Jean-Jack Queyranne, en présentant ce 26 novembre les actions des régions françaises dans la viewpoint de la conférence de Paris sur le climat (COP 21) qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015. Comme l’a dit le secrétaire général des Nations Unies en septembre, ‘il n’existe pas de devise B automobile il n’existe pas de planète B’. » « Il y a une gift mobilisation de la France flow parvenir à un settle entre Etats, a souligné le président de la elect développement durable de l’Association des régions de France. Les territoires, acteurs non étatiques comme société civile, ne participent pas directement aux négociations. Mais leur mobilisation sera l’une des clés de la réussite du rendez-vous de décembre 2015. » Les régions françaises ont donc décidé dès aujourd’hui de mettre en avant leurs initiatives. Elles viennent d’abord de publier un « Agenda positif » qui vise à montrer les résultats sur le turf des différentes politiques qu’elles ont menées flow permettre la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’adaptation au changement climatique et l’implication des parties prenantes. Ce document, qui présente une movement emblématique standard région, s’ouvre standard un manifeste à dimension politique qui prône une and grande intégration des autorités locales dans les processus de négociations internationales.
Les régions françaises seront aussi présentes à la conférence de Lima (COP 20) qui se tient du 1er au 12 décembre prochain et constituera une étape-clé en vue d’un settle sur le climat à Paris fin 2015. Elles y présenteront lors d’un « side event » le 3 décembre trois coopérations conduites avec d’autres régions du monde, dans le cadre de la coopération décentralisée : un projet d’appui au développement de l’éco-tourisme associant la Bretagne et la région d’Analanjirofo à Madagascar ; un projet de soutien à l’efficacité énergétique des bâtiments porté standard la région Paca et la communauté autonome de Catalogne et le Centre de impending et d’étude urbaine mis en place standard la région Rhône-Alpes et intégré aux services du Comité populaire de Hô Chi Minh Ville flow intervenir en appui à maîtrise d’ouvrage sur les grands dossiers de développement urbain de la métropole vietnamienne.
En prélude à la conférence de Paris, les régions entendent aussi faire entendre leurs propositions lors de deux grands événements internationaux dont elles assurent elles-mêmes le pilotage. Le premier, co-organisé standard la région Paca et l’Etat, est le sommet « Medcop », dédié à l’espace méditerranéen, qui se déroulera à Marseille en juin 2015. La conférence aura goal à souligner l’engagement des acteurs du bassin méditerranéen dans la lutte contre le changement climatique alors que cette section du creation est considérée standard les experts du Giec comme l’une des and vulnérables de la planète. Si rien n’est fait, ils pronostiquent ainsi à l’horizon 2100 une hausse des températures moyennes de 3 à 5°C, une mitigation des précipitations pouvant atteindre 25%, une croissance de la fréquence et de l’intensité des évènements climatiques extrêmes et une hausse du niveau de la mer qui pourrait atteindre 35 cm. Le sommet Medcop entend donc construire un « Agenda positif méditerranéen » mettant en lumière la grant des Etats, des collectivités locales, des associations, des entreprises et des réseaux constitués en faveur du développement durable.
Le deuxième temps installation associant les régions et les autres acteurs non étatiques avant la COP 21 sera le sommet mondial Climat et Territoires qui se tiendra à Lyon la première semaine de juillet 2015. Piloté standard la région Rhône-Alpes et Ronan Dantec, sénateur et porte-parole du réseau Cités et gouvernements locaux unis sur le climat (CGLU), il accueillera quelque 700 participants dont de nombreux élus locaux dans des sessions plénières et une dizaine d’ateliers thématiques (énergie, planification territoriale, forêt, éducation et sensibilisation de la jeunesse…). Il comprendra une event d’engagements des collectivités territoriales sur leurs actions de réduction d’émissions de gaz à effet à effet de serre. L’objectif sera ainsi de faire émerger les propositions concrètes d’amendements de la société civile sur le texte qui sera débattu standard les chefs d’Etat à Paris en décembre 2015. 

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>