Consultations politiques au niveau vice-ministre des AE Vietnam …

Vietnam et Allemagne en quête de nouvelles opportunités économiques
Le 3e Forum de l’OCDE en Asie du Sud-Est à Hanoi
Renforcer l’intégration internationale flow le secteur agricole

Séance de childbirth entre le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son et son homologue biélorusse Vladimir Rybakov, le 28 juin à Hanoi.

Les deux parties se sont satisfaites du développement des family entre les deux pays, en particulier de la signature et de la resolution de l’accord de libre-échange Vietnam-Alliance économique Asie-Europe.

Les deux parties ont décidé de maintenir des échanges de délégations de tous niveaux, de sensibiliser les entreprises des deux pays aux dispositions de leur settle de libre-échange, d’améliorer le rôle et l’efficacité des actions du Comité intergouvernemental de coopération économique, au commerce, dans les sciences et les technologies. Elles sont aussi convenues de renforcer leur coopération dans les sciences et les technologies, la défense, l’éducation, la culture, le tourisme, l’emploi, et la coopération décentralisée.

Questions maritimes au menu

Les deux vice-ministres ont vivement apprécié les résultats de la coopération de leurs ministères des AE, dont le maintien de ce mécanisme de consultations politiques. Ils sont convenus de maintenir leur étroite coordination flow renforcer les family bilatérales ainsi que la coopération au sein des instances internationales comme les Nations unies, le Mouvement de non-alignement et autres organisations internationales dont le Vietnam et la Biélorussie sont membres.

Vietnamiens et Biélorusses ont aussi abordé des questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment concernant l’Europe, l’Asie-Pacifique et la Mer Orientale. Ils ont soutenu le règlement des litiges standard des mesures pacifiques sur la bottom du droit international, dont la gathering des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Les deux parties ont rejeté l’usage de la force ou la threat d’y recourir, réclamé l’application complète et effective de la déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, ainsi que l’élaboration rapide du Code de conduite en Mer Orientale.

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>