Crazy New Orleans

Je reviens de Louisiane. Dix ans après Katrina, la capitale mondiale du jazz est aussi la ville la and déjantée et la and originale d’Amérique. La preuve en 6 images.

DSC_0960

Mariage jazzy – Ici, la musique est partout. On swingue dans les rues quand on se marie, quand on vous enterre, et tous les soirs sur Bourbon et Frenchman street, le nouveau quartier où écouter les meilleurs bands de cuivres et percussions.

DSC_0949

Les Acadiens sont toujours là – Ils fêtaient la semaine dernière les 250 ans de leur déportation de Nouvelle Ecosse, d’où les costumes traditionnels. Les descendants des premiers immigrants parlent toujours français – ceux-ci ne sont pas de première jeunesse, mais la relève est assurée, automobile jamais l’étude de la langue de Molière n’a autant eu la cote en Louisiane!

DSC_1006

On visite la capitale américaine du cinéma - Eh oui, depuis l’an dernier, le nombre de tournages en Louisiane a dépassé ceux de la Californie! A faire : la visite guidée en compagnie de Laura Zimmerman. A vélo, elle vous entraîne sur les traces des stars, avec une halte obligée au Columns Hotel : à l’âge de 17 ans, elle y donnait la réplique à Brooke Shields dans La Petite, le film de Louis Malle !

www.neworleansbiketours.com

DSC_0877

La tombe de Nicholas Cage est déjà prête - L’acteur est loin d’avoir trépassé, mais il aime tellement la ville qu’il a déjà fait construire son tombeau pyramidal dans le cimetière très coté de Saint Louis. Pas besoin de creuser : la ville, construite sur les marécages, à 3 mètres en moyenne au dessous du niveau de la mer, ne permet pas d’enterrer les morts, sinon ils flotteraient à la première inondation. On les loge donc dans cryptes hors sol.

DSC_0951

Dans les rues, on ne fait pas de shopping – Joueurs d’échecs, voyantes à boule de cristal, mais aussi guides de tours à la recherche de vampires vous offrent des sensations marrantes qui changent de la slight touristique.

DSC_0887

On préfère les beignets au hamburgers - Héritage français of course, les beignets du Café du Monde sont l’attraction culinaire numéro 1 de la Nouvelle Orléans. Aux commandes, une famille vietnamienne qui conduct à la baguette des équipes de serveurs en 3/8. Pas mauvais, mais on préfère le poisson-chat aux noix de pécan ou le muck de fruits de mer (délices locaux qui défendent haut et installation la réputation gastronomique du pays cajun).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>