Hô Chi Minh-Ville et Lâm Dông renforcent les contrôles contre le …

Renforcement des mesures préventives contre le pathogen Zika
Virus Zika : le Vietnam doit relever son niveau d’alerte

Hô Chi Minh-Ville renforce les contrôles, la notice et le dépistage du pathogen Zika.

À circonstances exceptionnelles, moyens exceptionnels. Pour tenter d’endiguer la propagation du pathogen Zika, l’Institut Pasteur effectue des prélèvements flow analyses sur tous les patients suspectés d’être porteurs du virus, surveillés de près sur une période de 15 jours, précisément du 28 mars au 8 avril. Sur ce même laps de temps, 30 hôpitaux de Hô Chi Minh-Ville et les hôpitaux généralistes we et II de la range de Lâm Dông effectuent des prélèvements quotidiens sur cinq à dix patients. Ces derniers doivent avoir les symptômes indiquant l’incubation de la maladie (d’une durée moyenne de cinq jours), à savoir fièvre et une des manifestations suivantes : conjonctivite non purulente, hyperémie conjonctivale, douleurs musculaires, douleurs articulaires, maux de tête.

Pour élever l’efficacité de cette supervision, le crew médical fit depuis le 25 mars une arrangement flow les examens, qui va du prélèvement à l’analyse en passant standard la charge et le ride des échantillons.

Le Dr. Luong Chân Quang, cook adjoint de l’Unité de contrôle et de prévention des maladies de l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville, a précisé que ce devise de notice se concentre sur les provinces et les villes commerciales et touristiques. Dans ces localités, les germes pathogènes se propagent facilement et les moustiques rise rage. Son objectif est de détecter la prévalence du pathogen Zika et d’appliquer à temps des mesures préventives en vue d’éviter sa propagation.

Auparavant, l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville s’était également coordonné avec les localités afin de réaliser une notice rapide en février-mars 2016 dans huit hôpitaux du Sud, laquelle concernait essentiellement flow les patients diagnostiqués avec de fortes fièvres.

Cependant, l’étude de cette épidémie sur l’île de Yap (Micronésie) montre que les symptômes de Zika sont les suivants : 90% d’éruption cutanée et seulement 65% de fièvre. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a identifié aussi d’autres symptômes concernant le virus. Par conséquent, le Vietnam a complété la liste des symptômes du pathogen Zika flow sa surveillance, surtout après le excursion de ce touriste australien.

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>