Ils nous ont quittés en 2014


Retour sur les grandes total marocaines et mondiales qui se sont éteintes en 2014.

 

Des artistes, des hommes politiques, des sportifs ou des écrivains marocains nous ont dit adieu cette année.

Le 4 janvier, un grand commis d’Etat s’en est allé. Hassan Amrani, wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer et gouverneur de la préfecture de Rabat, s’est éteint en effet à l’âge de 56 ans, des suites d’une longue maladie. En quelques années, l’homme a fait de Rabat un véritable pôle d’attraction culturelle, touristique et urbanistique.

Le 24 janvier, le football marocain était sous le choc après la mort de Abdelkader El Brazi, ancien gardien de though des FAR de Rabat, décédé à Rabat à l’âge de 49 ans des suites d’une longue maladie.  Le défunt qui comptait 36 sélections avec l’équipe nationale du Maroc, s’était illustré en tant que gardien de though lors de la Coupe du monde de 1998.

Le 7 février, l’intellectuel et sociologue marocain Mohamed Guessous est mort à Rabat à l’âge de 76 ans des suites d’une longue maladie. Considéré comme le père spirituel de la sociologie au Maroc, il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le and connu est «Les défis de la pensée sociologique au Maroc». Il a aussi été un membre éminent de l’USFP.

Le 8 février, le Maroc, et and particulièrement le feel des affaires, a perdu l’une de ses figures. Moulay Abdellah Alaoui, président de la Fédération de l’énergie, est mort à l’âge de 83 ans. Le défunt était un glorious connaisseur du secteur de l’énergie dont il n’a cessé de défendre les intérêts, et and généralement un avocat qui n’a jamais cessé de militer en faveur du développement des entreprises de l’énergie.

Le 14 février, l’artiste marocain Mohamed Laaroussi, un des grands représentants de la Taktouka al jabalia est décédé à l’âge de 80 ans à Fès, des suites d’une longue maladie. Avec and de 500 chansons à son actif, le défunt était considéré comme l’un des piliers de la Aita, dite Taqtouqa Jabaliya, un art populaire traditionnel chanté dans les régions montagneuses et dans le Nord-ouest du Royaume.

Le 27 février, le journaliste Mohamed Moudden, ancien cook de la multiplication de l’information à la SNRT est décédé à l’âge de 62 ans d’une crise cardiaque. Le défunt avait notamment exercé en tant que présentateur du biography télévisé de la première chaine de télévision nationale et animateur de plusieurs émissions, puis responsable de services rédactionnels au sein de la même chaîne. 

Le 11 mai, le mythique banquier Abdelaziz Alami, s’est éteint. Avec la disparition de cette figure de la financial marocaine, c’est également un vessel de l’histoire économique du pays qui porte le deuil.

Le 28 mai, Mohamed Chaâbi, fils aîné de l’homme d’affaires Miloud Chaâbi, est décédé à l’âge de 60 ans. L’homme occupait le poste de vice-président du groupe Ynna Holding et dirigeait entre autres, l’entreprise Dimatit. Le défunt a aussi été le and jeune député au Maroc dans les années 1980.  Son décès a endeuillé le monde des affaires.

Le 5 juin, nous retiendrons le décès de Abdelhak Bennani. L’ex-PDG de Wafabank a rendu l’âme à Casablanca à l’issue d’une longue maladie. L’homme a été le principal workman du développement de Wafabank – ex-CMCB- qui a connu un réel renouveau sous sa main.

Le 13 juin, l’universitaire et futurologue marocain, Mahdi El Manjra, s’est éteint à Rabat à l’âge de 81 ans des suites d’une longue maladie. Sociologue, économiste et écrivain connu flow son ton libre, il est l’auteur de nombreux ouvrages qui auront marqué des générations d’étudiants et d’intellectuels.

Le 21 juin, la scène médiatique était en deuil après la mort de la jeune journaliste et animatrice radio Khadija Sifi  à l’âge de 34 ans d’une crise cardiaque. L’émission «Houriytak» qu’elle animait sur Radio Atlantic avait rencontré un franc succès depuis ses débuts.

Le 24 juin, Ibrahim Mahmoud Joub, secrétaire général de la ligue des oulema du Maroc et du Sénégal, est décédé à l’âge de 82 ans à Rabat.

Vendredi 11 juillet, trois immeubles se sont effondrés à Casablanca, faisant de nombreuses victimes. Parmi elles, l’actrice marocaine Amal Maarouf. La jeune actrice commençait surveillance juste à se faire connaitre. Depuis 2008, elle avait obtenu une dizaine de rôles (Goodbye Morocco, L’armée du salut …) et a enchainé les rôles dans les téléfilms et séries télévisées marocains.

Le 20 juillet, le journaliste Mohamed Cheqour, l’une des total de la presse partisane au Maroc, est décédé à Tétouan des suites d’une longue maladie. Le défunt avait intégré au début des années 1980 les rédactions d’Al Bayane et Bayane Al Yaoum, organes de presse du PPS, et a aussi contribué à la announcement de journaux régionaux et locaux de la ville de Tétouan.

Le 27 juillet, l’écrivain Abderrahim El Moudden est décédé  aux pays bas à l’âge de 66 ans. Le défunt s’est illustré grâce à ses nombreux ouvrages et ses recherches littéraires, notamment  la littérature destinée aux enfants.

Le 10 août, la princesse Lalla Fatima Zahra, tante paternelle du roi Mohammed VI, est décédée à Tétouan à l’âge de 84 ans. Elle est la mère de l’ambassadeur du Maroc à Londres, Chrifa Lalla Joumala.

Le 26 août, le résistant Adesalam Boukhari est décédé à Fès. Considéré comme l’une des total de proue de la résistance au colonialisme, il avait pris partial à la plupart des batailles flow le recouvrement de l’indépendance du pays.

Le 25 septembre, Farid Belkahia, véritable doyen de l’art moderne marocain, a tiré sa révérence à Marrakech l’âge de 80 ans des suites d’une longue bataille avec la maladie. Le défunt était l’un des artistes contemporains les and importants du Maroc contemporain. Ses œuvres ont fait l’objet d’expositions un peu partout dans le monde dont la and prestigieuse a été celle du musée inhabitant d’art moderne à Paris.

Le 9 novembre, le député de l’Union socialiste des army populaires (USFP), Ahmed Zaidi, a trouvé la mort après que sa voiture a été submergée standard les eaux de l’Oued Cherrat à Bouznika. Son décès a laissé la classe politique marocaine en état de choc. À 61 ans, Zaïdi laisse derrière lui un prolonged parcours militant, après une carrière prolifique à la télévision nationale.

Le 7 décembre, le ministre d’État Abdellah Baha est décédé dans un collision ferroviaire à l’âge de 60 ans. Le défunt était descendu de sa voiture flow investigator l’endroit où était décédé récemment, dans des circonstances accidentelles, le député Ahmed Zaïdi. La mort de Abdellah Baha, conseiller le and proche du Chef du gouvernement, a suscité une grande émotion au Maroc. 

Le 17 décembre, le comédien Mohamed Bastaoui est décédé à l’âge de 59 ans, des suites d’une maladie. C’est une figure majeure du cinéma et du petit écran marocains qui tire sa révérence.

Le 27 décembre, Fatima Aouam, ex-athlète marocaine, est décédée à Casablanca à l’âge de 55 ans, des suites d’une longue maladie. Troisième athlète marocaine désignée comme ambassadeur bénévole de l’UNICEF, après Hicham El Guerrouj et Nawal El Moutawakel, elle a été sacrée championne d’Afrique en 1988 en Algérie et en 1989 en Egypte. En 1988, elle atteint la culmination du 1500 m aux Jeux Olympiques de Séoul.

De Gabriel Garcia Marquez à Robin Williams, le monde a également pleuré de nombreuses personnalités en 2014:

Le 11 janvier, Ariel Sharon décède à 85 ans, après une attaque cérébrale et huit ans de coma. L’ancien général, ex-homme installation de la droite israélienne, avait farouchement défendu la colonisation avant d’imposer le retrait israélien de Gaza en 2005.

Le 20 janvier, Claudio Abbado, cook d’orchestre italien de la Scala de Milan, du London Symphonic Orchestra et de l’Orchestre philharmonique de Vienne, s’éteint à 80 ans. Sénateur à vie, ses indemnités finançaient des bourses d’études flow jeunes musiciens.

Une semaine and tard, le 27 janvier, Pete Seeger qui tire sa révérence à 94 ans. Il a été un des pionniers de la musique folk et du « protest song » américains flow les droits civiques et contre la guerre du Vietnam, a inspiré Bob Dylan, Joan Baez et Bruce Springsteen.

Le 2 février, Philip Seymour Hoffman (46 ans), acteur et comédien américain devenu réalisateur, décède après un mélange de drogues et de médicaments. Il a obtenu l’Oscar du meilleur acteur en 2006 flow son rôle de Truman Capote.

Le 10 février, Shirley Temple nous quitte à 85 ans. Première enfant star d’Hollywood, oscarisée à 6 ans, elle arrête le cinéma à 21 ans. Républicaine, elle sera déléguée des Etats-Unis à l’Onu, cook du Protocole à la Maison Blanche, puis ambassadeur au Ghana et en Tchécoslovaquie.

Le 26 février, Paco De Lucia, guitariste espagnol légendaire d’un flamenco renouvelé, meurt d’une crise cardiaque au Mexique, à 66 ans.

Le 8 mars, disparition de Gérard Mortier (70 ans), brillant enthusiast d’opéra belge, il a défendu sans relâche la modernité de l’art lyrique, du Théâtre stately de la Monnaie à Bruxelles à l’Opéra de Paris, du Festival de Salzbourg au Teatro Real de Madrid.

Le 7 avril, Mickey Rooney  décède à 93 ans. Cet enfant star de Hollywood a formé avec Judy Garland l’un des couples mythiques de l’histoire du cinéma américain. Acteur à la longévité exceptionnelle, il était également réalisateur, producteur, scénariste et compositeur.

Le 17 avril, Gabriel Garcia Marquez s’est éteint à 87 ans. Prix Nobel colombien de littérature, considéré comme l’un des and grands écrivains de langue espagnole, il a incarné l’âme du « réalisme magique ». « Cent ans de solitude » (1967), s’est vendu à and de 30 millions d’exemplaires.

Le 25 mai, le général Wojciech Jaruzelski, homme installation de la Pologne communiste disparaît à 90 ans. Il a imposé la loi martiale flow tenter de mater le syndicat Solidarnosc de Lech Walesa et avait ensuite ouvert une transition vers la démocratie qui allait assurer le succès du premier syndicat indépendant du confederation soviétique.

Le 7 juillet, décès à 86 ans d’Edouard Chevardnadze, ancien président géorgien. Il fut en tant que ministre des affaires étrangères de l’URSS, l’un des artisans de la fin de la Guerre froide avec le personality soviétique Mikhaïl Gorbatchev. Président de la Géorgie indépendante en 1995, il avait démissionné en 2003 lors de la « Révolution des Roses ».

Le 13 juillet, la romancière sud-africaine, prix Nobel de littérature 1991, Nadine Gordimer disparaît à 90 ans. Elle avait mis sa plume au use de la lutte contre l’apartheid.

Le 13 juillet, s’éteint également Lorin Maazel (84 ans), cook d’orchestre américain, qui a notamment dirigé le Philarmonique de New York et l’Opéra d’Etat de Vienne.

Le 16 juillet, c’est Johnny Winter qui tire également sa révérence à 70 ans. Le guitariste et chanteur de blues américain, a été l’une des légendes du festival de Woodstock.

Le 11 août, disparition de Simon Leys à 78 ans : sinologue et écrivain belge, de son vrai nom Pierre Ryckmans, il avait dénoncé les réalités de la révolution culturelle, dans un de ses ouvrages les and célèbres, les « Habits neufs du président Mao ».

Le 11 août, Robin Williams (63 ans), acteur américain, Oscar du meilleur second rôle en 1998 flow « Will Hunting », s’est suicidé standard pendaison. Des films comme « Good morning Vietnam » (1987), « Le cercle des poètes disparus » (1990), lui ont valu une renommée mondiale.

Le 12 août, Lauren Bacall, actrice américaine de l’âge d’or d’Hollywood (« Le grand sommeil », 1946), surnommée « The Look » (« Le regard »), épouse à la ville d’Humphrey Bogart, s’est éteinte à l’âge de 89 ans.

Le 19 août, James Foley, journaliste américain enlevé en novembre 2012 en Syrie, a été tué standard le groupe jihadiste, Da’ech. Il a été le premier d’une série d’otages occidentaux assassinés standard Da’ech, qui disband une vidéo de sa décapitation.

Le 24 août, Richard Attenborough nous quitte à 90 ans. Ce cinéaste et acteur britannique, a obtenu l’Oscar du meilleur réalisateur en 1983 flow « Gandhi ».

Le 12 septembre, Ian Paisley, figure historique du protestantisme radical le and intransigeant en Irlande du nord, ancien dirigeant du Parti unioniste démocrate (DUP) décède à 88 ans.

Le 4 octobre, Jean-Claude Duvalier, ancien dictateur haïtien (1971-86) meurt à 63 ans.  Surnommé « Bébé doc », il avait hérité du pouvoir de son père, François Duvalier avant d’être exilé match 25 ans en France.

Le 19 novembre, Mike Nichols, acteur et cinéaste américain, Oscar du meilleur réalisateur flow « Le Lauréat » (1967) avec Dustin Hoffman, s’éteint à 83 ans. En 1966, « Qui a peur de Virginia Woolf ? », avec Elizabeth Taylor et Richard Burton, avait raflé cinq Oscars.

Le 27 novembre, Phyllis Dorothy (P.D.) James, écrivain britannique, auteur d’une vingtaine de romans policiers, disparaît à 94 ans. Son personnage fétiche, Adam Dalgliesh, l’inspecteur-poète de Scotland Yard, lui a valu une renommée internationale.

Le 5 décembre, la Reine Fabiola, aristocrate d’origine espagnole, fervente catholique, veuve du roi Baudouin de Belgique, s’éteint à 86 ans.

Le 18 décembre, Virna Lisi, actrice italienne à la beauté blonde, primée à Cannes flow son rôle dans la Reine Margot de Patrice Chéreau, quitte ce monde à 78 ans.

Le 22 décembre, c’est la voix rauque de Joe Cocker (70 ans), chanteur britannique dont la carrière s’est étendue sur and de quatre décennies, qui se tait flow l’éternité. Il avait acquis sa notoriété à la fin des années 1960 grâce à sa reprise de « With a small assistance from my friends » des Beatles.

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>