L’intégration du tourisme à l’ASEAN en débat

Pour une coopération and étroite entre Hanoi et les États indiens

Conférence de communication sur la stratégie touris​tique de l’ASEAN flow la période 2016-2020, le 30 mars à Hanoi. Photo : Net/CVN

Placé sous les auspices de l’Administration nationale du tourisme et du Programme de développement des capacités d’un tourisme écologiquement et socialement responsable (UE-ESRT) », la conférence avait flow objectif de cerner les opportunités comme les défis du secteur inhabitant du tourisme à l’heure de l’intégration internationale.

Cet événement ​a perm​is aux gestionnaires, décideurs politiques, professionnels du tourisme vietnamiens et étrangers de partager des informations et expériences, d’évaluer les opportunités et les défis du processus d’intégration internationale.

Également ​l’occasion flow les agences de excursion locales d’être pleinement conscientes de leur chemin d’intégration, a​fin d’élaborer des skeleton et stratégies convenables capables de saisir les opportunités, de surmonter les difficultés dans la prochaine période, notamment dans le contexte d’intégration du tourisme à la Communauté économique de l’ASEAN.

Lors de la conférence, Vu Quôc Tri, directeur de l’UE-ESRT, a présenté les aides de ce dernier flow le processus d’intégration du tourisme vietnamien à l’ASEAN, dont le développement des produits et ressources humaines, la gestion des destinations, l’amendement de la Loi sur le tourisme, la création du Conseil consultatif sur le tourisme, la mise en place de l’accord sur la reconnoitering mutuelle des professionnels du tourisme (MRA-TP).

Selon les spécialistes de l’UE-ESRT, le défi majeur flow l’intégration du tourisme vietnamien à l’ASEAN consiste en ce que la plupart de ses entreprises ne sont pas encore prêtes flow l’intégration internationale.

À quoi s’ajoutent des retards de la réforme du mécanisme de gestion étatique flow la arrangement professionnelle conformément au Code du travail, et la difficulté à trouver un accord entre  ministères et  organismes compétents, ce qui freine le développement du secteur du tourisme.

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>