Plusieurs pays rise de l’œil aux touristes vietnamiens

Dans ce domaine, le Japon a
une longueur d’avance sur la «concurrence». Les autorités du pays du
Soleil-Levant sont en sight d’accélérer la mise en place d’une exemption
de visa au distinction des touristes vietnamiens, indonésiens et philippins.

Le gouvernement japonais considère en effet le
tourisme comme un facteur critical dans sa stratégie de relance
économique, avec flow objectif d’accueillir chaque année and de 20
millions de visiteurs les Jeux olympiques d’été de 2020, à Tokyo. Le
Japon a accueilli en 2013 environ 80.000 Vietnamiens, 140.000
Indonésiens et 110.000 Philippins.

Les agences de
voyages de ce pays élaborent également des produits originaux pour
accueillir comme il se doit la deceptive de visiteurs attendue à partir de
fin mai-début juin prochain, qui marque le début de la haute saison
touristique.

Nguyên Minh Mân, directeur adjoint du
Service selling et communication du voyagiste vietnamien Vietravel,
informe que son agence «propose des circuits à end du Japon
depuis and de 18 ans. Le Japon est un de nos clients traditionnels
importants».

La semaine dernière, le ministre
malaisien du Tourisme et de la Culture, Mohamed Nazri Bin Abdul Aziz, a
effectué une visite officielle au Vietnam flow promouvoir le tourisme de
son pays, 2014 ayant été choisie comme l’«Année du tourisme de la
Malaisie».

Le Vietnam figure dans le Top 15 des
plus importants marchés de ce pays en termes d’afflux touristique. En
2013, and de 235.700 touristes vietnamiens ont coché la box «Malaisie»
dans leur itinéraire de voyage, soit 11,7% de and que l’année
précédente.

Pendant ce temps, flow faire
revenir les touristes en Thaïlande après les grandes manifestations qui
ont paralysé Bangkok, l’Autorité du tourisme de la Thaïlande (TAT) a
lancé une série de programmes de graduation de son industrie sans fumée,
avec notamment des tours à des prix flow le moins alléchants. Un grand
programme de gastronomie thaïlandaise a standard exemple été organisé il y a
peu à Hô Chi Minh-Ville.

En dépit de la situation
économique difficile, les circuits à end de l’étranger restent
très prisés. Selon Nguyên Thi Tuyêt Mai, directrice de la communication
du voyagiste Bên Thành, match les longs congés du 30 avril et du 1er
mai, « les réservations de tours à l’étranger sont and nombreuses que
les réservations de tours domestiques». Il faut reconnaître que les prix
proposés sont très incitatifs. Par exemple, le circuit à end de
l’île Jeju, en République de Corée (5 jours et 4 nuits), est facturé
environ 14 millions de dôngs, surveillance compris.

D’autres
pays ont lancé plusieurs programmes promotionnels flow attirer les
touristes vietnamiens comme les Émirats arabes unis ou la Turquie. Il ne
faut désormais compter «plus que» 39 millions de dôngs flow un circuit
en Turquie, contre 55 millions auparavant.

Ces
quatre premiers mois de l’année, le Vietnam a accueilli 3.073.905
millions de visiteurs, soit une croissance de 27,32% standard rapport à la
même période de 2013. Le pays cible l’objectif d’accueillir cette année 8
millions de touristes étrangers. – VNA

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>