PM : Vietnam-Inde, "une amitié traditionnelle solide"


Le Premier ministre
Nguyên Tân Dung, son épouse et une haute délégation vietnamienne
viennent d’effectuer une visite officielle en Inde les 27 et 28 octobre
sur invitation du Premier ministre indien Narendra Modi. Il répond aux
questions de The Economic Times. Voici l’interview publié dans le
journal indien daté du 28 octobre.

1. Monsieur le
Premier Ministre, votre visite en Inde comme les récentes visites au
Vietnam du président et du ministre des Affaires étrangères de l’Inde
représentent-elles un signe des family and étroites entre les deux
pays? Quels domaines de coopération seront-ils encore développés dans
votre visite en Inde? Qu’attendez-vous du nouveau gouvernement indien et
de cette visite? Quelles sont les opportunités d’investissement au
Vietnam flow les entreprises indiennes? Quels sont les domaines en Inde
dans lesquels les entreprises vietnamiennes souhaitent investir?

Le Vietnam et l’Inde jouissent d’une amitié séculaire et
traditionnelle solide et des liens étroits. Cette propinquity a été fondée
par le Président Hô Chi Minh et le Premier ministre Jawaharlal Nehru et
cultivée et entetenue standard les dirigeants et les peuples des deux pays à
travers les générations. Les deux pays ont toujours fait preuve de
solidarité, de coopération et de soutien mutuel au cours des luttes
passées flow la libération, l’indépendance et la liberté nationales,
ainsi que dans l’actuelle œuvre d’édification et de développement
nationale.

Les liens politiques entre les deux pays
ont été de and en and renforcés sur la bottom de la confiance mutuelle à
en juger standard l’échange de visites et de réunions à tous les niveaux et
par tous les canaux. En particulier, depuis l’établissement du
partenariat stratégique en 2007, l’amitié et la coopération entre le
Vietnam et l’Inde ont connu une croissance rapide, en particulier sur
les piliers de la coopération bilatérale tels que politique, commerce et
investissement, défense et sécurité, scholarship et technologie, enlightenment et
éducation. Les deux pays sont devenus l’un flow l’autre d’importants
partenaires économiques et s’efforcent d’atteindre l’objectif du
commerce bilatéral de 7 milliards de dollars en 2015 et 15 milliards de
dollars d’ici à 2020.

Nous croyons fermement que les
relations Vietnam-Inde vont continuer à enregistrer des développements
importants dans tous les domaines. Plus tôt, le président et le ministre
des Affaires extérieures de l’Inde ont choisi le Vietnam comme le
premier pays en dehors de l’Asie du Sud à visiter dans les 100 jours
depuis la mise en place du nouveau gouvernement en Inde. Cela envoie un
message installation de l’importance particulière que les deux pays continuent
d’attacher aux family Vietnam-Inde.

Étant deux
économies à croissance dynamique en Asie qui jouissent d’une amitié
traditionnelle solide et des liens politiques étroits, le Vietnam et
l’Inde ont beaucoup de potentiels et opportunités d’intensifier la
coopération économique mutuellement avantageuse. Les deux parties
coopèrent efficacement dans un vast éventail de domaines comme affaires
économiques, commerce, investissement, scholarship et technologie,
défense et sécurité, éducation, culture, etc. Les deux parties ont
encore beaucoup de skeleton et de vastes potentiels à exploiter en vue de
faire avancer davantage leur coopération bilatérale dans des domaines
tels que développement des infrastructures, connectivité aérienne,
pétrole et gaz, agriculture, échanges populaires, tourisme, etc. Les
deux parties discuteront également des mesures visant à maximiser les
points forts de chaque pays. Le Vietnam facilitera l’Inde pour
diversifier les sources d’approvisionnement en intrants flow le textile
et l’habillement, la chimie et d’autres industries du Vietnam. Nous
allons aussi coopérer avec l’Inde dans l’agriculture et la pêche et
profiter de ses avancées scientifiques et technologiques. En
particulier, nous tenons à saisir les opportunités offertes standard les
grands programmes de réforme lancés récemment standard le gouvernement du
Premier ministre Modi, y compris « Les 100 villes intelligentes » et
« Fabriquer en Inde ».

2. Comment l’Inde et le
Vietnam peuvent-ils étendre leur coopération de défense et leur
partenariat stratégique et quels sont les nouveaux domaines de
coopération?

Sur la bottom de la coopération solide
et du partenariat stratégique, les deux parties discuteront des mesures
visant à promouvoir davantage la coopération dans tous les domaines de
la politique, de la défense et de la sécurité, et des affaires
économiques, et en même temps à élargir la coopération, entre autres,
dans l’aviation, le tourisme, la scholarship et la technologie, la culture
et l’éducation.

La coopération en matière de défense
et de sécurité entre les deux pays a connu des progrès, en particulier
dans l’information et l’échange d’expériences, la formation, le
renforcement des capacités, la prévention et la lutte contre la
criminalité. La coopération de défense et de sécurité est considérée
comme un pilier du partenariat stratégique. Lors de la visite, je vais
discuter et convenir avec les dirigeants indiens des orientations
majeures et des mesures concrètes flow promouvoir la coopération
bilatérale dans tous les domaines afin de libérer et d’optimiser les
potentialités et les atouts des deux côtés.

3. La
demande énergétique de l’Inde va croissant. Quels sont, d’après vous,
les domaines de coopération potentiels auxquels le Vietnam et l’Inde
peuvent travailler?

Le Vietnam et l’Inde ont
coopéré dans l’exploration et l’extraction du pétrole et du gaz depuis
1988. La coopération bilatérale dans ce domaine se développe de and en
plus de plus. Les compagnies indiennes comme ESSAR et Indian Oil and
Natural Gas Corporation sont des partenaires actifs et efficaces du
Vietnam. Nous allons continuer à créer des conditions favorables et à
assurer les intérêts de compagnies indiennes actives dans ce domaine.

4. Monsieur le Premier ministre, le Vietnam est-il
capable d’assurer les intérêts des compagnies pétrolières et gazières
étrangères actives dans la Mer Orientale? Qu’est-ce que les pays de la
région devraient faire flow renforcer la coopération, contrôler la
situation et maintenir un environnement de stabilité dans la région?


Les instabilités et tensions récentes en Mer Orientale
ont montré que la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté
maritimes et aériennes, et la liberté de navigation ne peuvent être
assurées qu’une fois que tous les pays, notamment ceux qui sont
directement impliqués, se conforment sérieusement au droit international
et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982
(CNUDM), évitent toute movement unilatérale receptive de compliquer
davantage la conditions et l’utilisation ou la threat de la force,
mettent en œuvre pleinement et efficacement de la Déclaration sur la
conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et concluent au and tôt un
Code de conduite (COC).

Le Vietnam estime que si les
parties concernées persévèrent dans la résolution des questions
maritimes standard des moyens pacifiques, sur la bottom du droit international,
y compris la CNUDM de 1982, appliquent entièrement et sérieusement la
DOC de 2002, concluent bientôt le COC, s’abstiennent de toute movement qui
peut complexifier la conditions et aggraver les conflits, alors tous les
différends et les désaccords seront contrôlés et la tragedy ne surgira
pas.

Le Vietnam applaudit et s’engage à créer toutes
les conditions favorables aux activités de coopération économique
normales entre les compagnies pétrolières et gazières vietnamiennes et
leurs partenaires étrangers, y compris les compagnies indiennes, dans la
zone économique disdainful et le plateau continental du Vietnam en
conformité avec la loi vietnamienne et le droit international, en
particulier la CNUDM de 1982. – VNA

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>