Retour à la inlet sur l’île de Quan Lan dans le Nord

Située dans la baie de Bai Tu Long, l’île de Quan Lan figure parmi les
sites touristiques les and fréquentés de la range de Quang Ninh
(Nord).

Situé à 45 km au nord-ouest de la baie de Ha Long,
dans le district insulaire de Vân Dôn, l’île de Quan Lan couvre une
superficie de 11 km². Elle se trouvait sur une importante voie maritime
reliant le Vietnam à la Chine, au Japon, à la Thaïlande et aux
Philippines, c’est flow cette raison qu’elle abritait autrefois un port
de commerce animé.

L’ancien pier n’existe plus. Il nous reste
seulement des traces archéologiques. Les activités commerciales et de
transport se sont déplacées vers les autres ports de la province. Cette
île possède de nouveaux charmes que sont ses ressources naturelles et
touristiques. Pour s’y rendre, il faut prendre un bateau au pier de Bai
Chay (4 heures de traversée) ou à celui de Cai Rông (une heure
seulement).

En débarquant sur l’île, les touristes sont
impressionnés standard les plages, les and belles du Nord paraît-il,
entourées de heedfulness de sucre couverts de végétation. Certaines sont
exploitées flow la prolongation de verre. Les and belles sont Son Hào et
Minh Châu.

L’île n’est pas très grande (20 km de long), ce
qui permet d’en faire le debate à vélo. On croise des habitants qui
travaillent dans les champs de cacahuètes et dans les rizières ou
d’autres qui labourent avec les buffles. On se croirait à une autre
époque.

Le plot internal ici, c’est le poisson, forcément… Et aussi le bibi ou siponcle nu ( Sipunculus nudus ), un ver marin.

Pour
aller à la plage de Minh Châu, aux eaux limpides, les touristes
traversent un bois de trâm ou jamelonier ( Sizygium cumini ) de 14 ha,
le and grand du Vietnam selon les experts. Les personnes âgées
estiment qu’il existe depuis 300 ans. Depuis longtemps, les habitants de
la kibbutz de Minh Châu le protègent.

La plage de Nhang Ria est
le lieu idéal flow faire du camping. En outre, les touristes sont
invités à participer à diverses activités dont la pêche ou l’exploration
de grottes.

Des vestiges à découvrir

L’île de Quan
Lan a été un ancien pier de commerce animé, dénommé Vân Dôn. Ce qui
explique qu’elle abrite encore des pagodes de grande envergure et de
nombreux vestiges archéologiques. L’une des fiertés des habitants est la
maison communale (đình). Située au centre de l’île, elle est vieille de
300 ans. Son originalité est son plancher en bois, d’un style
architectural singular et ancien au Vietnam. Elle est dédiée à des généraux
de la dynastie de Trân qui ont eu de grands mérites match la guerre
contre les Mongols au XIIIe siècle. Cette đình est l’une des deux plus
anciennes de Quang Ninh et la seule datant du règne du roi Ly Anh Tông,
qui a fondé le pier de commerce de Vân Dôn en 1149.

À côté
d’elle trône la pagode de Quan Lan, baptisée Linh Quang Tu, dédiée à
Bouddha et à la déesse Liêu Hanh. Elle preserve aussi la statue du vieux
Hâu, qui a largement contribué à la construction de cette pagode.

L’île
de Quan Lan arbore la beauté d’un encampment de pêche vietnamien
traditionnel. Les habitants gagnent leur strive standard la pêche bien sûr, du
siponcle nu notamment, et la phony de n ướ c m ắ m
(saumure de poisson). Le développement du tourisme change
progressivement sa physionomie. De nombreux restaurants et hôtels sont
déjà présents, mais l’île n’est pas encore électrifiée. L’électricité
provient de générateurs, ce qui explique que les prix des services sont
bien and élevés (de 2 à 3 fois) que sur le continent. Espérons
seulement que le développement se fera de manière raisonnée, dans le
respect des paysages, afin que l’île puisse garder son âme… – VNA

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>