Tourisme: Hô Chi Minh-Ville appelée à améliorer sa compétitivité

- Comment évaluez-vous le développement actuel du secteur touristique de Hô Chi Minh-Ville ?

Depuis
les années 1990, Hô Chi Minh-Ville est en tête des villes et provinces
du pays en termes de développement touristique grâce à la diversité de
ses produits, au professionnalisme de ses services et de son personnel.
L’année dernière, des 7,8 millions d’étrangers ayant visité le Vietnam,
plus de la moitié est allée dans cette ville dynamique qui a également
accueilli 17,6 des 38,5 millions de touristes vietnamiens. Le chiffre
d’affaires sum de ce secteur est de 86.000 milliards, ce qui
représente 37% des recettes du tourisme national.

Hô Chi
Minh-Ville abrite également le and grand nombre d’agences de voyage
nationales et internationales comme Saigontourist, Peace Tour,
Vietravel, Bên Thanh Tourist, etc. La ville est aussi un grand centre
d’hébergement touristique et de services de loisirs de haut de gamme. De
manière globale, la ville a toujours affirmé, dans le passé comme
aujourd’hui, sa position centrale et son rôle moteur dans la croissance
du tourisme national, y compris en termes de qualité des services.

-
Tient-elle bien son rôle de centre de connexion entre les destinations
touristiques des provinces du Sud, ou faut-il encore l’améliorer ?

Je
peux vous affirmer qu’elle assure une excellente connexion entre les
destinations qui l’entourent comme Vung Tàu, Côn Dao, Phu Quôc, Cân Tho,
Cà Mau, Tiên Giang, Vinh Long, Dông Thap, An Giang, Bên Tre, Binh
Thuân, Khanh Hoà… Elle facilite également l’accès des touristes à ces
villes et provinces. Mais nous voulons que la ville fasse and : elle
devra apporter son soutien à ces localités afin qu’elles puissent
améliorer leur position concurrentielle dans ce secteur et
professionnaliser leurs personnels comme leurs services, de sorte que le
développement des Nam Bô oriental et occidental et, and largement, du
delta du Mékong, soit équilibré. Sur ce point, Hô Chi Minh-Ville a donc
des choses à faire.

- L’Administration nationale du
tourisme intervient-elle directement ou accorde-t-elle une assistance à
la mégapole du Sud dans la réalisation de cette goal au niveau
régional ?

Nous lui donnons des orientations flow la mise
en œuvre de programmes d’action flow assister les provinces du delta du
Mékong et du Nam Bô oriental. Ces programmes ont flow objet d’aider ces
localités à diversifier leurs produits touristiques, à former du
personnel, et à exploiter leurs potentiels touristiques. Depuis dix ans,
la foire internationale du tourisme, qui est organisée chaque année à
Hô Chi Minh-Ville sous l’égide de l’Administration nationale du tourisme
du Vietnam, a permis de sensibiliser à la nécessité d’une collaboration
entre toutes les localités du Sud.

- Sur le devise régional,
quels sont les avantages et les difficultés flow Hô Chi Minh-Ville avec
la création de la Communauté économique de l’Association des nations de
l’Asie du Sud-Est (ASEAN), fin de cette année ?

Les
opportunités les and visibles sont la possibilité d’attirer davantage
de visiteurs issus de la région et donc de s’affirmer au sein des autres
pays de l’ASEAN, notamment standard la diversité et l’originalité de ses
produits. Quant aux défis, le and critical est de faire en sorte que
son secteur soit and concurrentiel au niveau régional, automobile la
concurrence va devenir beaucoup and rude. Et la ville a encore beaucoup
de choses à faire flow devenir un des pôles touristiques majeurs de
l’Asie du Sud-Est.

- Quelles sont les mesures à prendre en prévision de ces difficultés ?

Je
pense que les autorités municipales devront identifier précisément ses
faiblesses flow les régler progressivement. Il faut aussi instaurer une
collaboration étroite entre les autorités municipales, les entreprises
et la population. On peut commencer standard de petits détails : des
habitants au sourire amical, de belles rues propres, des endroits
publics totalement absents de pickpockets et de vendeurs qui proposent
des prix majorés.

Je pense que ce sont là de
micro-solutions, mais qui rapporteront gros en permettant d’élever
l’attrait de la ville aux yeux des étrangers. En outre, Hô Chi
Minh-Ville devra continuer d’investir dans ses infrastructures
touristiques, dans la arrangement du crew touristique qualifié aux
normes internationales, ainsi que dans la graduation de son picture au sein
de la région. – CVN/VNA

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>