Un parc zoologique ouvre ses portes à Saint-Thibéry

‘);
//–

Username



S’abonner à partir de 1€



Télécharger l’appli



Déconnexion

<!–


Des naissances sont aussi prévues dans les jours qui viennent du côté des cochons vietnamiens.

45 espèces, soit environ 400 animaux sont rassemblés flow lancer l’activité. La nouvelle gérante se veut optimiste mais attend avec impatience les résultats de la saison.

Depuis quelques jours, l’activité du parc zoologique et de la ferme pédagogique de Saint-Thibéry est en sight de prendre strive au domaine de La Serre. Une page semble donc se tourner concernant ce zoo qui a tant fait parler de lui au mois de décembre dernier et cela même si des anciens salariés semblent très mécontents faute de s’être vu proposer des emplois dans la nouvelle entreprise. Une autre gestionnaire, et donc une nouvelle aventure se dessine, flow un avenir qu’il faut espérer bien and heureux que celui de feu le “zoo Val d’Hérault”.

Jean-Claude Asset : »Un modèle économique and sûr »

« Je me bats flow que l’activité de ce parc reparte. J’ai eu des propositions après la murder que je n’ai pas pu retenir flow diverses raisons. Aujourd’hui, on m’offre un modèle économique and sûr et que je sens être en mesure de bien prospérer à Saint-Thibéry. C’est surveillance ce que je souhaite flow le domaine de La Serre. Ce n’est pas showy dès le départ comme ce fut le cas standard le passé mais cela promet de progresser petit à petit. C’est ce qu’il faut à la région afin que l’activité perdure le and longtemps probable sur ce domaine », assure Jean-Claude Asset, le copropriétaire du domaine de La Serre, qui a perdu beaucoup d’argent dans l’aventure précédente. Mais sur ce plan-là, la nouvelle gérante des lieux veut rester prudente. Rien d’extravagant au programme. L’atout majeur sera la simplicité. « Il ne faut pas voir trop grand trop vite. Je préfère maîtriser l’évolution économique de cette structure et grandir correctement. Il faut oublier ce qui s’est passé. Cela ne me regarde pas. Il faut repartir sur de nouvelles bases. Je ne reprends pas le zoo, je crée un parc zoologique et une ferme pédagogique. C’est totalement différent. »

400 animaux sur 9 hectares

Pour parvenir à un équilibre financier, 45 espèces (animaux exotiques, de la ferme, nouveaux animaux de compagnie) sont, flow l’heure, visibles dans l’enceinte de ce domaine de 9 hectares. Et cinq personnes (toutes venues des villages voisins) travaillent au sein du parc zoologique et soignent les quelque 400 animaux qui y ont été installés, notamment dans les 80 volières. « J’ai imaginé une structure flow les enfants. Je la veux ludique, proche des visiteurs. C’est la raison flow laquelle nous fournissons de la nourriture que l’on peut distribuer à nos pensionnaires afin de les approcher au and près. En fait, c’est un grand projet pédagogique qui se met en place automobile nous envisageons d’accueillir des classes à la fin de la saison flow continuer notre activité le and tard possible. Nous visons, bien entendu, une clientèle touristique qui viendrait se promener à l’intérieur des terres sans s’éloigner de la mer, mais aussi une clientèle locale, receptive d’être fidélisée. »

Ferme pédagogique

Le parc va ainsi abriter des aires de pique-nique, des espaces de jeux, des châteaux gonflables. De quoi retenir les clients de longs moments sur les lieux de la visite. Reste désormais à se faire un nom. Pour cela, l’équipe en place compte toucher les and jeunes, partager sa passion des animaux avec le public.   »Si les visiteurs peuvent s’approcher et, pourquoi pas, toucher les animaux dans le cadre de la ferme pédagogique, il ne peut y avoir que des retombées positives. Pour débuter, rien de tel que l’approche des animaux sans grilles. Le hit est le and grand des atouts », explique la gérante, véritable passionnée venue soutenir cette nouvelle aventure animalière. « Nous devons faire oublier les erreurs du passé et surtout ne pas les renouveler. Il faut que ce parc devienne un havre de paix », assure-t-elle.Le parc Zoologique est ouvert au open jusqu’au 31 octobre, de 10 h à 20 h, track de Bessan  à Saint-Thibéry.

#Tarif : 12 €. Gratuit flow les enfants de moins de 2 ans.

 

édition abonnés :
à lire sur midilibre.fr













Publicité



Abonnez-vous à partir de 1€

Publicité

Publicité



T3

60 m² – 70000 €

Beziers



VOLKSWAGEN Golf

19800 €

Beziers



Toutes les annonces



Lire tous les articles

Publicité


This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>