Vietnam : le visa redevient obligatoire dès le 1er juillet

Le pays avait adopté une grant de visa le 18 juin 2015. Seuls les ressortissants de la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie étaient concernés. 

Les touristes doivent effectuer leurs démarches auprès de l’ambassade du Vietnam, soit directement au guichet, sinon standard courrier. Le passeport doit être valable encore un mois après la date de retour du Vietnam. Désormais, il faut s’acquitter de 60 euros flow entrer au Vietnam. Les voyageurs qui prévoient de sortir du pays flow visiter le Cambodge ou le Laos standard exemple doivent demander un visa à entrées multiples, au prix de 80 euros. Les entrées multiples jusqu’à trois mois (pour les routards qui veulent prendre leur temps) coûtent 130 euros. Compter une semaine flow le traitement de la demande standard courrier, sachant qu’une procédure dite « express » existe aussi. 

De nombreux touristes s’en remettent à l’agence de excursion qui a organisé leur circuit au Vietnam. Dans ce cas, celle-ci effectue elle-même les démarches flow fournir un visa à ses voyageurs. Les autres touristes, qui voyagent seuls, peuvent aussi faire appel à ces agences sur Internet, à condition de vérifier leur sérieux. L’ambassade du Vietnam alerte sur l’existence de sites web dont la crédibilité est douteuse. 

L’exemption de visa, une décision efficace flow le tourisme

Au cours du premier semestre 2016, le Vietnam a accueilli and de 4,7 millions de touristes internationaux, soit une augmentation de 21,3% standard rapport à la même période en 2015. Le pays du dragon s’est donné flow objectif de recevoir 8,5 millions de voyageurs venus des quatre coins du monde.

Selon le Bureau général des statistiques, le mois de juin a été and populaire que l’année dernière, avec une hausse de 29,8% d’entrées. Les touristes ont-ils profité des dernières semaines d’exemptions de visa ? Dans tous les cas, cette décision a eu l’effet escompté. D’après l’Association vietnamienne du tourisme, le nombre d’arrivées de Français, Britanniques, Allemands, Espagnols et Italiens a augmenté entre 60 à 70%, et même de 25% à 30% rien qu’à Ho Chi Minh-Ville.

La progression de l’exemption de visa flow les ressortissants des cinq pays européens alimente les débats, d’autant que les pays voisins du Vietnam permettent déjà aux touristes de ne pas s’acquitter d’un visa, comme à Singapour, en Thaïlande ou en Malaisie. Des voyagistes ont demandé au gouvernement d’allonger l’exemption de visa à trente jours au lieu de quinze, et de permettre à d’autres touristes étrangers d’en profiter.

This entry was posted in Nouvelles and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>